Résumé

Des vampires se déchaînent dans une bourgade plongée dans une nuit qui dure un mois. L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées…Barrow, Alaska. La ville la plus au nord des USA. Ses habitants sont habitués à deux choses : le baromètre en dessous de zéro et vivre dans une obscurité totale un mois par an. Ce qui les a également habitués à affronter chaque année une invasion de vampires. Ce qui n'est pas le cas des nouveaux arrivants...« Magistralement mis en images dans un mélange brut d'encre et de couleurs. »Urban BD« On ne se lasse pas de 30 jours de nuit »L'écran fantastique

Nouveau

T6 30 Jours de nuit

(2)

Les terrifiants vampires de la série culte créée par Steve Niles sont de retour, toujours sous le trait de Ben Templesmith qui inaugure ici une collaboration avec le scénariste Matt Fraction (Sex Criminal, Hawkeye). Le monde des créatures de la nuit s'étend bien au-delà des vastes plaines neigeuses de l'Alaska. Lex Nova, un ancien détective privé totalement barge, va l'apprendre à ses dépends lorsqu'il se plonge dans une enquête sur le massacre de mexicaines dans la ville de Juarez. Est-ce que le secret de la disparition de centaines de jeunes filles dans cette ville maudite ne serait pas lié aux vampires ?

T5 30 Jours de nuit

(3)

Des vampires se déchaînent dans une bourgade plongée dans une nuit qui dure un mois. L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées…1941, l'opération menée par Hitler sur le front de l'Est a échoué et prolonge la guerre. Alors que l'hiver fait rage, l'attaché militaire Keating a pour mission d'assurer l'acheminement de l'aide alliée aux troupes de Staline. Mais un danger plus grand que les Nazis se meut dans le blizzard meurtrier...« Magistralement mis en images dans un mélange brut d'encre et de couleurs. »Urban BD« On ne se lasse pas de 30 jours de nuit »L'écran fantastique

T4 30 Jours de nuit

(1)

Des vampires se déchaînent dans une bourgade plongée dans une nuit qui dure un mois. L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées…Barrow, Alaska. La ville la plus au nord des USA. Ses habitants sont habitués à deux choses : le baromètre en dessous de zéro et vivre dans une obscurité totale un mois par an. Ce qui les a également habitués à affronter chaque année une invasion de vampires. Ce qui n'est pas le cas des nouveaux arrivants...« Magistralement mis en images dans un mélange brut d'encre et de couleurs. »Urban BD« On ne se lasse pas de 30 jours de nuit »L'écran fantastique

T3 30 Jours de nuit

(1)

Des vampires se déchaînent dans une bourgade plongée dans une nuit qui dure un mois. L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées…Retour à Barrow, petite ville d’Alaska dont la population a été décimée, il y a des années. William Kitka, le nouveau shérif, s’installe dans l’ancienne maison d’Eben. À la veille d’un mois d’une obscurité totale, les vampires reviennent, afin de redevenir les légendes qu’ils n’auraient jamais dû cesser d’être.« Magistralement mis en images dans un mélange brut d'encre et de couleurs. »Urban BD« On ne se lasse pas de 30 jours de nuit »L'écran fantastique

T2 30 Jours de nuit

(1)

Des vampires se déchaînent dans une bourgade plongée dans une nuit qui dure un mois. L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées…Depuis le sacrifice d’Eben, Stella, sa femme, traque les vampires en révélant au monde leur existence. En tournée promotionnelle pour son roman, elle attire l’attention de créatures qui préféreraient rester dans l’ombre, et apprend à leur contact qu’il existerait un moyen de ressusciter son mari.« Magistralement mis en images dans un mélange brut d'encre et de couleurs. »Urban BD« On ne se lasse pas de 30 jours de nuit »L'écran fantastique

T1 30 Jours de nuit

(4)

Des vampires se déchaînent dans une bourgade plongée dans une nuit qui dure un mois. L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées...Barrow, Alaska : une bourgade ordinaire mais un endroit de rêve aux yeux d'une horde de vampires. Car, durant l'hiver polaire, le soleil ne s'y lève pas pendant 30 jours. 30 jours de nuit. 30 jours de terreur durant lesquels une poignée de survivants, menés par le shérif local, devront faire face au mal absolu !« Magistralement mis en images dans un mélange brut d'encre et de couleurs. »Urban BD« On ne se lasse pas de 30 jours de nuit »L'écran fantastique